Un peuple riche est un peuple travailleur et conscient des vrais défis d’avenir. Au sein de nos communautés respectives, nous devons, avant tout, faciliter la promotion d’une culture d’acceptation des valeurs de paix, d’unité nationale et de respect des différences d’opinions. Nos différences sont notre force, elles doivent aller dans le sens d’un renforcement mutuel. Et notre force majeure doit résider dans notre capacité à mettre le peuple au travail et à concevoir des solutions nationales et non des arrangements politiques communautaires. La pire des tricheries serait de considérer le peuple comme un objet électoral, c ‘est à dire, s’ en servir juste pour passer un cap.

                                                                                                                                                   Dr Sékou Koureissy Condé