Grand leader d’étudiants, leader de Parti jusqu’en 2010, Ancien Ministre de la Sécurité, ancien Secrétaire Général du Conseil National de la Transition , ancien Médiateur de la République, Dr Sekou Koureissy Condé est désormais reconnu et salué comme acteur de paix. Des prix et des satisfécits lui sont régulièrement décernés en Guinée et ailleurs en Afrique. Plusieurs promotions des universités guinéennes portent déjà son nom en reconnaissances de ses efforts pour la promotion de la bonne gouvernance et la consolidation de la paix en Afrique. Il a été élu personnalité préférée des guinéens pour les actions et initiatives de paix 2015.

Le Cabinet Conseil « African Crisis Group » dont il est Directeur Exécutif est classé parmi les institutions panafricaines de premier plan en matière de formation et de médiation. Professeur chargé des cours d’analyse socio-politique des conflits, Dr Koureissy Condé est également acteur majeur des organisations de la société civile; il est le Président de la CANEG (la Convention des acteurs non Etatiques de Guinée) une plateforme de la société civile Guinéenne…..

Dialogue politique en Guinée : voilà ce que dit Dr Sekou Koureissy Conde :

En Guinée, le dialogue politique ressemble à une bousculade dans la surface de réparation au Football….Toute la question est de savoir qui marquera le but et comment ?

Ceci est franchement préoccupant pour le destin d’une grande nation.

Ici, personne ne semble prendre véritablement en compte la valeur sociale et la dimension nationale du dialogue politique à Conakry.

Le Chef de l’ Etat et le Chef de file de l’opposition se méprisent visiblement. Ils ne s’adressent pas la parole et ne se saluent même pas. Alors de quel côté voulez vous commencer le dialogue ? Normalement et selon la loi, le dialogue politique commence à ce niveau aussi, même pour la forme. Cette attitude est embarrassante à plus d’un titre.

Il faut restaurer un minimum de confiance pour permettre la mise en route de toutes les initiatives pour la construction et la facilitation d’un dialogue franc, constructif et apaisé .

La clef d’un véritable dialogue politique inter-guinéens est dans les mains du Président de la République de Guinée.

Le véritable dialogue politique commencera le jour où le chef de l’ Etat, le Professeur Alpha Condé mettra les clefs du dialogue politique national sur la table. D’ici là , aucune autre manifestation ne nous servira.

Je déconseille les démonstrations de force qui peuvent conduire à la violence. Il n‘y a pas de petite violence. L’ édifice nationale est très fragile car l’ affirmation politique est ethnique.

Il faut gagner le combat de la paix, la justice et de la solidarité nationale. C ‘est le rôle majeur de l’Etat.